[ #Skefkef 4 ] Day 3 : Exploring Casablanca

[ #Skefkef 4 ] Day 3 : Exploring Casablanca

La journée d’aujourd’hui était la plus inspirante de toutes jusqu’à présent. Nous sommes partis à la rencontre de la source de toutes nos inspirations : la ville de Casablanca. Au lieu de parler de la ville sans avoir à toucher l’essence de la ville nous sommes partis cette fois à la ville, à la découverte de l’histoire de la ville, à la rencontre de l’architecture et du patrimoine de la ville.

Aicha El Beloui, un membre de la team Skefkef mais aussi une architecte de formation, spécialiste du patrimoine, ayant travaillé pendant des années sur la ville de Casablanca, connaît les moindres détails de la ville. Elle a fait le guide aujourd’hui.

Ceux qui étaient déjà amoureux de la ville sont encore plus fascinés, et ceux qui ne connaissaient pas la ville viennent d’apprendre beaucoup de choses. L’exercice d’aujourd’hui est très intéressant et ce, dans plusieurs mesures :

  • Le développement du sens de l’analyse, comprendre comment la ville est composée et comment la ville de Casablanca a évolué, aident nos jeunes artistes à faire une immersion dans les choses et les obligent à revoir les choses comment marchent et évoluent.
  • Cet exercice aide aussi les participants, à voir les détails et en même temps à developper leur propre sens du détail. L’exposé d’Aicha était notamment sur ces détails comme les faïences qui font la différence de Casablanca avec d’autres villes, les entrées des maisons, la diversité de l’architecture dans la ville.
  • Apprécier la beauté dans les endroits où l’on ne la voit pas normalement. C’est pourquoi on est parti voir des endroits comme Derb Sultan ou Qissariat Aziza, pour explorer la beauté des gens dans ces endroits là ou personne ne la voit généralement.
  • Exploiter le contenu qui existe déjà et voir ce qu’on peut générer comme histoire, juste en racontant les histoires qui existent déjà ou voir les histoires qui se passent pendant le moment où l’on est là-bas et finir par les exploiter comme scénario.
  • Ne pas juger, apprendre et connaître : les gens quand ils touchent à l’histoire de la ville blanche, ils commencent vraiment à l’apprécier et quand ils savent et apprennent que c’est un trésor architectural, qu’il y a des gens qui viennent des grandes villes de partout dans le monde rien que pour voir la ville de Casablanca et apprécier ce qu’elle est, ils changent d’avis et commencent à voir mieux avant de juger et de dire que la ville est sale.
  • Le côté un peu triste de la journée, était tout ces endroits que nous avons perdu comme le cinéma Vox, qui était à l’époque la salle de cinéma la plus grande au monde.

Il y a beaucoup de points que je pourrai développer mais je veux pas dévier de l’objet de ces chroniques, celui de vous raconter la résidence au quotidien. Je vous laisse découvrir quelques images de cette belle journée :

Tout avait commencé par une rencontre au café France même si ce café a perdu tout son charme à cause des travaux de réaménagement mais pour les casablancais, ce café reste toujours un repaire très important dans la ville

Tout a commencé par une rencontre au café de France même si ce café a perdu tout son charme à cause des travaux de réaménagement mais pour les casablancais, ce café reste toujours un repère ou repaire, c’est selon, très important dans la ville blanche.

nous avons commencé la rencontre depuis le centre du centre, avec une introduction sur l'histoire de casablanca, quelques dates clés sur la ville et ainsi de suite

Nous avons commencé la rencontre depuis le centre du centre-ville, avec une introduction sur l’histoire de Casablanca, quelques dates clés sur la ville et ainsi de suite.

Aicha nous a expliqué beaucoup de détails sur l'évolution de la ville parce que il y a beaucoup de détails que les gens ne connaissent pas sur casablanca, comme pourquoi la ville contient cette diversité architecturale, que la ville est une ville expérimentale en terme d'urbanisme et d'architecture ..

Aicha nous a expliqué beaucoup de choses sur l’évolution de la ville parce qu’il y a beaucoup de détails que les gens ne connaissent pas sur Casablanca, comme pourquoi la ville contient cette diversité architecturale, que la ville est une ville expérimentale en termes d’urbanisme et d’architecture…

voir la ville autrement c'était ça l'objectif et c'est vrai après la découverte et la redécouverte de ces choses qui font cette ville , voilà pourquoi vous nos participants observent les immeubles ...

Voir la ville autrement c’était ça l’objectif et ce fût une réalité après la découverte et la redécouverte de ces choses qui font cette ville. Voilà pourquoi vous nos artistes participants observent les immeubles …

Après un déjeuner bien mérité nous nous sommes redirigé vers le café Yasmina ou nous avons fait une séance sketching ... les amis ont commencé a faire des portrait d'eux mêmes en fin chacun dessinait le portrait de quelqu'un qui était en face et on avait commencé a faire un retour sur le tour du matin et voir comment on peut intégrer les éléments dans les scénarios que nous sommes entrain d'élaborer

Après un déjeuner bien mérité nous nous sommes redirigés vers le café Yasmina où nous avons fait une séance sketching. Les amis ont commencé à faire des portraits d’eux-mêmes, ensuite chacun dessinait le portrait de celui qui était en face de lui et on avait commencé à faire un retour sur le tour du matin et voir comment on peut intégrer les éléments dans les scénarios que nous sommes entrain d’élaborer.

Après un passage à mers sultan, immeuble liberté nous sommes arrivé après la longue marche au quartier Habouss, fallait que tout le monde sache qu'il y a des oeuvres architecturales immense dans cet endroit, et que le quartier même s'il ressemble a une ancienne médina il ne date que des années 40 ...

Après un passage à Mers Sultan, immeuble Liberté… nous y sommes arrivés après la longue marche au quartier Habous. Il fallait que tout le monde sache qu’il y a des oeuvres architecturales immenses dans cet endroit et que le quartier même s’il ressemble à une ancienne médina ne date pourtant que des années 40 !

Fallait effectivement faire le passage vers Derb Sultan pour voir le coté underground et  roots de casablanca le vrai visage de casablanca, l3eragate, 7efari 9issariate Aziza ... nous avons de quoi développer beaucoup de scénarios

Il fallait effectivement faire le passage vers Derb Sultan pour voir le côté underground et root de Casablanca, le vrai visage de la ville blanch, l3eragate, 7efari 9issariate Aziza… nous avons de quoi développer beaucoup de scénarios.

Rebel s'est procuré une Halouma ... des sandales mythiques qui font aussi partie très importante de la thématique que nous traitons dans ce numéro et que peut être vont faire objet de protagoniste d'un scénarios .. peut être

Rebel Spirit s’est procuré une paire de Halouma… des sandales mythiques qui font aussi partie et ce, de façon très importante, de la thématique que nous traitons dans ce numéro. Elles vont peut-être faire l’objet de protagoniste ou d’accessoire d’un scénario ? Peut- être 😀

Bref, une journée inoubliable

Bref, une journée inoubliable !

Post a Comment