Théâtre Nomade : Bilan d’une première saison à la Fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca

Théâtre Nomade : Bilan d’une première saison à la Fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca

Voilà déjà une année que la compagnie d’arts de la rue Théâtre Nomade s’est implantée avec son chapiteau dans la Fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca, suite à l’invitation de Casamémoire. Avant de prendre quelques semaines de repos, c’est le temps des bilans de cette première saison qui fut riche de nombreuses rencontres et découvertes artistiques ! Les ateliers de pratique artistique, proposés tous les week-ends avec douze disciplines différentes, ont touché plus de 420 enfants et adultes. La bibliothèque du Théâtre Nomade a également proposé des animations de sensibilisation au livre et à la lecture, et créé au printemps une bibliothèque de rue dans le quartier Hay Mohammadi. La programmation sous le chapiteau a réuni près de 4.500 spectateurs lors de concerts, spectacles de théâtre, de danse, de cirque mais aussi de rencontres, lectures, expositions et projections. Plusieurs compagnies casaouies de théâtre, clown et acrobatie ont aussi été accueillies en résidence pour finaliser la création de leur spectacle.

Enfin, plus de 50.000 spectateurs ont pu découvrir les dernières créations de la compagnie Théâtre Nomade présentées dans l’espace public du grand Casablanca. Ce nouveau projet culturel a suscité un grand intérêt auprès de la profession et des médias, avec plusieurs reportages TV et radio et de nombreuses visites de représentants d‘organisations nationales et internationales. Fort de ce succès populaire et de cette reconnaissance des partenaires, le Théâtre Nomade poursuit la préfiguration d’un centre des arts de la rue dédié à la création et la formation aux pratiques artistiques dans l’espace public… En attendant, il vous donne rendez-vous pour la reprise de ses activités le 5 septembre prochain, avec de nouvelles propositions !

No Comments

Post a Comment